the-night-of-hbo-serie-doostjoon.com
Series et Films

Présentation de la série The Night of

Cette série américaine produite par Steven Zallian et Richard Price est sortie en 2016. Le film judiciaire composé de 8 épisodes mélange les ingrédients de toutes les grandes séries d’antan : le sexe, la drogue, le meurtre, le racisme, la justice et l’imperfection de ses systèmes ainsi qu’une intrigue qui tient le sériephile en haleine jusqu’au bout.

Présentation de la série The Night of

Lors d’une sortie nocturne à Manhattan, le jeune pakistanais Naz, de son vrai nom Riz Ahmed, a pris le taxi de son père sans demander l’autorisation à ce dernier. Une cliente monte au bord de son taxi. Une nuit de folie commence et au petit réveil, Naz se retrouve à côté d’un corps sans vie, la jeune femme morte et poignardée d’une vingtaine de coups de couteau. Le sang de la morte colle à ses mains. Il n’a aucun souvenir de ce qui s’est passé. Il s’enfuit chez lui mais le police l’a rattrapé. Après son inculpation pour ce meurtre atroce, il va en prison. the-night-of-serie-TV-doostjoon.comUn avocat bon marché, John Stone offre ses services pour l’aider. La série d’une durée de 8 heures traite l’absurdité du système judiciaire, les préjugés racistes, la manière dont la justice contourne une affaire, les réactions de certains justiciers condescendants, l’importance des médias, le quotidien d’un incarcéré. On s’accroche pour savoir si le jeune toxicomane Naz s’en sortira lors de The Night of avec une happy end ou son cauchemar ne s’achèvera jamais ? Le film a en fait puisé son inspiration du documentaire de Lestrade The Staircase. Mais ici, il veut coller à la réalité et démontrer que la justice n’est pas infaillible. Qu’elle s’accompagne d’hésitations, de bafouillages. Évidement la ténacité de John Stone y est aussi pour quelque chose. Car en tant que second rôle, il cherche à découvrir le complot derrière le meurtre. Ce qui permet aux téléspectateurs de tenir le cap.

Aperçu du plan technique et du scénario de The Night of

La réalisation est à la hauteur d’une œuvre de cinéma. Quant au scenario de la série, il n’est pas impeccable. Même s’il ne dure que 8 heures, il y a par-ci par-là des longueurs. Mais ils sont d’ailleurs nécessaires à la durée de la série. On peut connaître par exemple le point de vue de la société américaine par rapport aux musulmans. Le film raconte également la vie des parents de Naz, après la saisie de leur taxi, qui est leur source de revenue. Il y a également les problèmes de John Stone, l’avocat divorcé qui court les prostituées et qui est en brouille avec son fils. Des problèmes et des sauces à la série noire qui n’ont rien à voir avec le cœur du meurtre en fait. On vient à en savoir plus sur la vie derrière les barreaux de Rickers land. En bref, il y a quand même un certain équilibre et du suspens dans The Night of ce qui permet de lui classer dans le genre thriller passionnant. A voir si le drame policier vous attire.

 

doost-joon

Leave a Reply

Required fields are marked*