sliema-promenade-doostjoon.com
loisir

Visiter Sliema, Malte

Sliema est la ville côtière la plus vivante de Malte. C’est l’endroit idéal pour les grands adeptes de promenade à pied, en bateau, en voiture ou à bicyclette. Très appréciée des touristes pour la diversité d’hébergement qu’elle propose, Sliema abrite aussi les meilleurs cafés, restaurants et autres lieux de divertissement de Malte.

Entre les larges terrasses exposées au pied des places de roches plates offrant une vue imprenable sur la capitale de Malte, Sliema abrite aussi de nombreux coins touristiques à ne pas manquer. Entre autres Strand, le lieu où se concentre les amateurs de shopping, Independant Garden, ou encore la pointe d’Exiles où une vaste étendue d’aires de jeux attendent les enfants mais aussi les amateurs de sport à l’air libre. L’endroit se prête aussi aux pique-niques familiales et au barbecue entre amis en soirée. Bref, Sliema est tout simplement un endroit parfait pour tout type de voyage et vous découvrez plus encore sur cette page.

Le woofing : quésaco ?

Le Willing Workers On Organic Farms (Wwoofing) est un style de voyage qui se repose sur des échanges d’hospitalité entre des fermiers bio et des travailleurs volontaires. Ce réseau est très étendu dans le monde et concerne un très grand nombre de pays dont Malta où on retrouve déjà quelques associations de woofers en ligne. Le principe du wwoofing est simple, l’hôte accueille les wwoofers, leur propose un logement correct, un bon repas au quotidien et une bonne ambiance en échange de quelques heures de travail par jour dans leur ferme. Il s’agit en général d’un travail allant de 4 à 6 heures par jour.

Faire du wwoofing à Sliema

sliema-wwoofing-vacances-doostjoon.comA Sliema, il est possible de retrouver différents types d’hôtes comme les horticulteurs, les éleveurs d’animaux, les gérants de lodges ou bien un simple particulier qui dispose d’un jardin ou d’un petit bout de potager. Le terme « fermiers » désigne en général toute activité exercée dans le respect total des principes de l’agriculture biologique. Un wwoofer peut ainsi effectuer plusieurs types de tâches comme le jardinage, le rempotage, le ramassage de légumes ou encore la cueillette de fruits. En échange, les hôtes lui propose un repas journalier. Il arrive que celui-ci mange à la même table que ses hôtes ou qu’il participe même à la préparation de la nourriture de toute la famille. Des fois, il loge dans une chambre à part, un lit dans une caravane, sur le canapé ou dans un cottage privé. Les wwoofers étant généralement des volontaires, aucun autre engagement ne lie les deux parties durant le séjour.

Conseils pour voyager à Sliema grâce au woofing

Pour faire du wwoofing à Sliema, Malte, il suffit de trouver une association à intégrer. Un frais d’adhésion est nécessaire pour recevoir une carte de membre et un identifiant. Un accès à l’annuaire des hôtes de Sliema ainsi qu’au forum d’échange entre wwoofers et hôtes est aussi fourni gratuitement. Chaque adhérant bénéficie également d’une assurance en cas d’accident pendant le wwoofing. C’est sur l’annuaire qu’on retrouve facilement une description complète des hôtes avec leurs coordonnées. Après, c’est aux wwoofers de décider du reste.

doost-joon

Leave a Reply

Required fields are marked*